Mar 26, 2020

Posted by | Commentaires fermés sur 5G : le cahier des charges est validé, les enchères peuvent commencer

5G : le cahier des charges est validé, les enchères peuvent commencer

5G : le cahier des charges est validé, les enchères peuvent commencer

Les solutions envisagées pour la 5G
La 5G est la cinquième génération de téléphonie mobile à être conçue pour des cas d'usage autres que la donnée et la voix. Autrement dit, des communications mobiles ultra haut débit. Ce nouveau réseau permet de répondre à l’accroissement exponentiel de l’utilisation des données. Il peut gérer un nombre important de connexions.
Le cahier des charges de la 5G, publié le mois dernier par l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (l’Arcep), prévoit des débits jusqu’à 30 fois supérieurs à ceux de la 4G, principalement pour les applis THD, un nombre élevé d’objets connectés, et une latence (transmission des données) de l’ordre de la milliseconde, essentiellement pour les applis critiques, soit 30 fois mieux que la 4G.
Selon Sébastien Soriano, le président de l’Arcep, tout un éventail de technologies est déjà mis en œuvre pour atteindre ces objectifs. Des réseaux structurés en couches – techniques de network slicing – seront ainsi utilisés pour servir des usagers aux besoins très variés (communication ultra haut débit, internet des objets, etc.).
“Les réseaux 5G devront alors être flexibles et répondre à des usages variés”, précise Jean-Philippe Bosnet, le président-directeur général du groupe Paritel.

Bien plus que des gigabits : les promesses de la 5G

La 5G promet d’améliorer l’expérience de l’utilisateur final en offrant principalement de nouveaux services. Ainsi, les opérateurs télécoms français pourront tirer parti de leur spectre afin de servir divers usagers pour différentes applications.
“Les réseaux 5G devront commencer à être déployés après juin 2020, une fois les normes relatives à la 5G élaborées”, ajoute le PDG de la société Paritel.
Cette nouvelle technologie devrait également permettre de réduire le temps de latence et d’accroître considérablement le débit des données, en comparaison avec les réseaux 4G, 4G+ et 3G. Elle peut faire évoluer les méthodes d’éducation en assurant essentiellement un stockage dans le nuage des connaissances disponibles sur l’Internet et des manuels numériques (Livre de l'élève, cahier d'activités, guide pédagogique, etc.), ce qui dopera le développement d’applis telles que le commerce électronique, la cybersanté et le cyberapprentissage. Elle peut même aider les personnes à participer à des activités ou performances collectives ou à créer des œuvre d’art. Il devient ainsi beaucoup plus facile pour le grand public de partager rapidement des opinions au sujet d’une question sociale ou politique par l’intermédiaire des réseaux sociaux.
Les innovations du secteur digital augmentent la productivité de tous les secteurs utilisateurs de services numériques.

Read More
Mar 12, 2020

Posted by | Commentaires fermés sur Les élections municipales 2020 : est-ce que le coronavirus perturberait-il le déroulement du scrutin ?

Les élections municipales 2020 : est-ce que le coronavirus perturberait-il le déroulement du scrutin ?

Les élections municipales 2020 : est-ce que le coronavirus perturberait-il le déroulement du scrutin ?

En pleine pandémie de coronavirus, les autorités ont pris la décision de ne pas reporter les élections municipales qui sont prévues les 15 et 22 mars prochains. Afin de limiter les risques de contagion entre les différents électeurs, le gouvernement a décidé de mettre en place plusieurs consignes d’aménagements des bureaux de vote, des consignes d’hygiène ainsi que la facilitation des demandes de procuration. Néanmoins, la pandémie pourrait avoir un certain impact sur la participation des votants qui hésitent encore pour se déplacer alors que le contexte sanitaire et en crise.

Un scrutin assez inédit

Comme a affirmé Jean-Pierre Mangiapan, l’un des candidats en course à Villefranche-sur-Mer, non seulement il s’agit du premier municipal à laquelle participe la République en marche, mais aussi, c’est la première élection municipale qui se déroule dans un contexte national qui est en crise sanitaire.
Alors la maladie de Covid-19 a été reconnu comme une pandémie par l’organisation nationale l’OMS, les français sont appelés le 15 mars prochain à choisir leur élu local dans les 35 000 communes.

Depuis l’arrivée de la maladie dans l’hexagone, le gouvernement avait écarté l’option du report des élections municipales, toutefois, depuis le 9 mars, il a pris plusieurs dispositions afin d’essayer de contenir la propagation du virus le jour du vote.

Toutefois, malgré ces multiples mesures, un grand nombre d’électeurs pourront s’abstenir à voter soit à cause d’un confinement soit par crainte d’attraper la maladie.

Plusieurs bureaux aménagés afin d’éviter la contagion

Le ministre de l’Intérieur, n’a qu’un seul mot d’ordre « Voter, oui, mais surtout sans danger ». En effet, il a veillé à envoyer le 9 mars dernier une nouvelle circulaire aux préfets afin de détailler les précautions et les mesures qu’il faut prendre le 15 mars prochains dans les endroits de vote.

Selon Jean-Pierre Mangiapan, le conseiller de l’opposition à Villefranche-sur-Mer, les bureaux de vote dans les communes ont été aménagé de façon à ce que les électeurs évite les situations de promiscuité prolongée.
En outre, dans certains bureaux il y a un marquage au sol qui permet de maintenir une distance assez suffisante entre les différents électeurs durant le vote.

Read More
Fév 25, 2020

Posted by | Commentaires fermés sur L’Internet en France : trois chiffres de l’Arcep à retenir !

L’Internet en France : trois chiffres de l’Arcep à retenir !

L’Internet en France : trois chiffres de l’Arcep à retenir !

Plus de 34 millions d’abonnés à la fibre optique (FTTH) en France L’Arcep – l'Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes, au statut d'autorité administrative indépendante – a publié la semaine dernière les résultats de son suivi du marché du très haut débit (THD) en France – déploiements et abonnements – à fin janvier 2020. Ce trimestre confirme l’augmentation constante du nombre d’abonnements et du déploiement de la FTTH – Fibre optique jusqu’au domicile ; Fiber To Fiber.

“Le nombre d’accès à THD passe la barre des 15 millions, grâce principalement à la progression continue des accès en FTTH et FTTLA (Fibre to the last amplifier ou Fibre to the last active) de bout en bout”, ajoute Jean-Philippe Bosnet, le Président-directeur général du groupe Paritel.

Depuis 2017, l’accroissement de la part du THD s’accélère progressivement. Le nombre de lignes a bondi, rien qu’au troisième trimestre 2017, de plus de deux millions, selon Soriano Sébastien, le président de l’Arcep.

Sur l’année 2019, ce sont près de 7 millions (soit 6. 9 millions) de foyers qui ont été raccordés, portant donc à 32 millions le nombre total de locaux éligibles à un abonnement très haut débit.

Au 29 décembre 2019, quelque 34 millions de bureaux et de locaux étaient éligibles à une connexion THD, que ce soit par le VDSL3, le câble, la FTTH ou la FTTLA.

“Les grands opérateurs télécoms – Orange, Paritel, SFR, Bouygues Telecom et Free – doivent cependant intensifier leurs efforts afin d’atteindre les buts de couverture qu’ils se sont fixés”, prévient Houlin Zhao, le président de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT).

Nombre d’abonnements à Internet THD en France

Au quatrième trimestre 2019, le régulateur des télécoms dénombrait 36 millions d’abonnements Internet à très haut débit en France, soit une augmentation de 7. 9 % sur une année.

Cette croissance provient essentiellement de l’augmentation du nombre d’abonnements en FTTLA et FTTH de bout en bout, avec une hausse de 689 000 par rapport aux trois trimestres précédents.

Selon le président de l’Union Internationale des Télécommunications, “c’est grâce notamment au THD que se réalise cette progression, signe de l’accélération des déploiements société par les acteurs du terrain”.

Il est important de rappeler que le haut débit poursuit son déclin. Cette baisse considérable du nombre d’abonnements (25 millions) continue à s’élever avec 5 millions d’abonnements – soit 4 980 000 abonnements – en moins sur une année.

Read More
Fév 6, 2020

Posted by | Commentaires fermés sur Municipales 2020 : règles et enjeux de l’élection

Municipales 2020 : règles et enjeux de l’élection

Municipales 2020 : règles et enjeux de l’élection

Inscription sur les listes électorales jusqu’au 8 février 2020 !

Les prochaines élections municipales se dérouleront le samedi 14 mars pour le premier tour et le samedi 21 mars pour le second. Les dates ont été annoncées, le 3 novembre 2019, par le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner.
Attention, vous avez jusqu’au 8 février pour vous inscrire sur les listes électorales. Mais dans certains cas (jeunes ayant dix-huit ans entre le 8 février et le 13 mars), il existe un délai supplémentaire jusqu’au 10 mars 2020. Et les candidats ont jusqu’au 3 mars pour déposer leurs listes – complètes.
À noter qu’il faut être inscrit sur les listes électorales pour pouvoir voter aux municipales de mars prochain.

Comment s’inscrire ?
Il y a en principe 3 possibilités :
– Sur place en mairie de la commune en présentant le formulaire de demande d’inscription, un justificatif de domicile et une carte d’identité ;
– Envoyer un courrier à la mairie (avec les photocopies d’un justificatif de domicile et d’un justificatif d’identité (une carte d’identité ou un passeport) accompagnées du formulaire de demande d’inscription ;
– Ou le service en ligne (via France Connect).
“La date limite d’inscription sur les listes électorales, c’est le 8 février. Pour s’inscrire, il existe 3 solutions : sur place à la mairie, par courrier ou en ligne”, explique Jean-Pierre Mangiapan, le conseiller municipal d’opposition de Villefranche-sur-Mer.

Qui peut voter ?
Afin de pouvoir voter, un électeur doit :
– Jouir de ses droits politiques et civils ;
– Être de nationalité française ;
– Avoir au moins dix-huit ans ;
– Être inscrit sur les listes électorales.
Les ressortissants d’un État membre de l’UE (Slovaquie, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Malte, Luxembourg, Norvège, l’Irlande, l’Italie, Belgique, Allemagne, Grèce, l’Espagne, etc.) résidant en France ont également le droit de voter pour les municipales.

Les élus municipaux

Les Conseillers Municipaux de la Majorité
– Joseph Cosentino : conseiller municipal – délégué à la propreté, aux travaux et à la voirie
– André BIancheri : conseiller municipal – délégué à l’urbanisme
– Anne Rainaud : conseillère municipale : déléguée aux plages, aux ports et à l’environnement.

L’opposition municipale
Jean-Pierre Mangiapan – conseiller municipal
– Cédric Cirasa – conseiller municipal
– Christine Petruccelli – conseillère municipale
– Richard Conte – conseiller municipal
– Marie-Paule Zanotti – conseillère municipale.

Les adjoints municipaux
– Joelle Bravetti : troisième adjointe au Maire – déléguée au cimetière, aux élections, à l’État civil et aux affaires scolaires
– André Bezzina : 1er adjoint – délégué à l’administration générale, aux affaires juridiques, aux grands projets et aux ressources humaines
– Jean-Louis Zambernardi : septième Adjoint au Maire : délégué au handicap et au sport.

Read More
Jan 1, 2020

Posted by | Commentaires fermés sur Emploi en France : l’habillement recrée des emplois dans l’hexagone

Emploi en France : l’habillement recrée des emplois dans l’hexagone

Emploi en France : l’habillement recrée des emplois dans l’hexagone

Porte par la croissance des produits du luxe made in France, le secteur de l’habillement devrait créer entre 3 000 à 4 000 emplois par an en production. En effet, afin de pouvoir faire face au départ à la retraite d’un grand nombre d’employés dans le secteur ainsi que l’augmentation des demandes des commandes surtout au niveau des grandes maisons, dont les collections se vendent dans les quatre coins du monde. En outre, les jeunes marques aussi sont à l’origine des créations de postes. Toutefois, la situation est assez tendue, à cause du manque de capacité, mais surtout de personnel.

Le secteur de l’habillement récréé des offres d’emploi

D’après les derniers chiffres révélés par l’Insee, le secteur de l’habillement s’apprête à embaucher plus de 4 000 salariés par an. Personne n’a pu parier sur une telle demande de recrutement surtout dans cette filière qui durant les années 1980 avait été démantelée et paralysée par les délocalisations massives. En effet, de 160 000 postes durant ces années, le secteur s’est réduit à seulement 15 000 postes de production.
Toutefois, depuis 2015, les entreprises travaillant dans la mode et surtout la mode de luxe se sont multiplier, partout notamment à la Bretagne et la Normandie. Dans ces régions, les ateliers se sont multipliés et s’agrandis jusqu’à confrontée un manque d’employé.

Campagne de recrutement

« Nos sociétés doivent aujourd’hui recruter afin de faire face à la demande de salariés, au départ à la retraite de certains employés, mais aussi afin d’être en phase avec la croissance du secteur du luxe », assure le président de l’Union française des industries habillement et mode, Marc Pradal.
En effet, le marché des produits du luxe a alimenté plus de 50 % des embauches, avec prés de 15 % de création nette des offres d’emplois en France. En outre, le made in France a aussi joué un levier surtout pour les jeunes marques.

Le luxe fait pression sur le marché de l’emploi

Le Comité stratégique de filière Mode et Luxe qui représente, bijouterie-joaillerie, les arts de la table et maroquinerie, a annoncé la mise en place d’une campagne qui vise à mettre en valeur ces différents métiers. Puisque les difficultés de recrutement inquiètent toutes les marques de luxe. Il est important de rappeler que pour les grandes maisons telles que Hermès, Chanel, LVMH, il ne reste plus que 300 façonniers.

Read More
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services