Jan 22, 2018

Posted by | Commentaires fermés sur           Le retour de l’esclavage au XXe siècle

          Le retour de l’esclavage au XXe siècle

          Le retour de l’esclavage au XXe siècle

 

“Le 5 juillet 2001, Sylvana et Jean-Yves Gory, comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Versailles pour avoir “exploité”, pendant deux ans, une jeune fille de Malgache de 22 ans.

En clair, par “exploité”, entendons bien que, Menja avait été attirée en France avec la promesse de travailler moyennant salaire et de suivre des études.

Mais, dès qu’elle posa les pieds en France, on lui retira son passeport, on la confia dans un travail domestique sans rémunération, qui commençait le matin à 6h30 et ne s’achevait qu’à 23h30.

Pour dormir, elle n’avait qu’un grabat dans les placards, ou dans la salle de bain.

Le 27 décembre 2001, le tribunal condamnait lesdits époux Gory, à six mois d’emprisonnement avec sursis, à trente mille francs, d’amende chacun, et au versement de dommages et intérêts à Menja, sous les chefs d’accusation d’exploitation ou d’hébergement indignes, pour avoir enfreint l’ordonnance de 1945 sur l’aide à l’entrée et au séjour irrégulier d’un étranger en France, et pour avoir dérogé aux dispositions du code du travail relatives à l’emploi d’un étranger sans autorisation” Histoire vraie, racontée par la journaliste française de LCI, Audrey Crespo-Mara, l’épouse de l’animateur, Thierry Ardisson.

 

  Comment définir l’esclavage aujourd’hui ?

Aujourd’hui, l’esclavage est temporaire !

Il s’agit de pressurer un individu jusqu’au seuil de rentabilité maximale, ensuite le jeter à la rue et advienne que pourra ; on ne peut pas savoir ce qu’il devient.

Éventuellement, lorsqu’il s’agit de rembourser des dettes, le patron exige la transmission, de cette condition sur plusieurs générations, mais, il ne maintient ses victimes sous la trique qu’autant qu’elles peuvent travailler.

Cet esclavage à temps, fait que l’on parle volontier, de situations d’esclavage, ou encore, de formes contemporaines d’esclavage.

Cette terminologie, demande donc à être précisée, afin de ne pas affirmer son contraire, comme c’est hélas le cas, d’un certain nombre d’informations trop hâtives assimilant des situations d’exploitation, aussi scandaleuses soient-elles, et l’esclavage.

Afin de ne pas nous égarer dans ces méandres, reprenons les définitions de l’ONU qui fondent en la matière le droit international.

Dans la Convention signée à Genève, le 25 septembre 1926, la SDN (la société des nations, introduite en 1919, par le Traité de Versailles) avait définit l’esclavage comme, “l’état ou condition d’un individu sur lequel s’exercent les attributs du droit de propriété ou certains d’entre eux” (section I, article

Cette acceptation purement économique, bien que prise en compte en 1956, a semblé trop restrictive, lorsque l’ONU (Organisation des Nations Unies) rédigea la Convention supplémentaire relative à l’abolition de l’esclavage, de la traite des esclaves, et des institutions et pratiques analogues à l’esclavage.

Il s’agissait alors de mettre fin aux institutions et pratiques encore sanctionnées, par une législation qui les légitimait dans un certains nombres d’États.

“Soyons concrets et réalistes ! clame, Audrey Crespo-Mara !

Il existe aujourd’hui, soit sous couvert culturel, soit par le seul fait du prince de différents groupes mafieux, des justifications avancées pour contraindre des êtres, par la persuasion ou par la violence la plus dégradante, à se plier sans résistance à leur seule volonté et à ne plus exister.

Donc, je pense que ces derniers,ont le droit de ne pas être : renvoyés dans un lieu où, ils risquent d’être victimes de mauvais traitements, ou de torture, ou soumis à une rétention administrative indéfinie ou prolongée,…”.

 

 

 

Read More
Jan 13, 2018

Posted by | Commentaires fermés sur Les dessous chics du champagne rosé

Les dessous chics du champagne rosé

Les dessous chics du champagne rosé

En apéritif ou en dîner, le champagne rosé, est associé au chic du champagne et au décontracté du rosé. Cumulant les avantages ou les défauts de l’un ou de l’autre. Il peut être aussi considéré comme un vin à part entière, face à la complexité de sa fabrication, qui doit être millimétrée en le considérant comme un breuvage très fascinant chez certains œnologues.

Comment le champagne rosé est fabriqué ?

Selon le propriétaire et le dirigeant de Raphaël Michel un négoce en vin, le jus de raisin fermenté, est assemblé et mis en bouteilles pour qu’il fermente une deuxième fois. Induisant ainsi, la formation de ses précieuses bulles. Pour donner la coloration rosé de ce champagne, il y a deux méthodes. La première méthode, qui consiste à mélanger le vin rouge avec du vin blanc. Cette méthode est largement utilisée dans la production du champagne rosé, mais qui est strictement interdite en France comme l’a bien expliqué le propriétaire de Raphaël Michel. En effet, aucun vin rosé AOC ne devra être obtenue par le mélange des deux vins rouge et blanc, sauf pour le champagne rosé d’assemblage.

Ce processus demande du producteur d’élaborer les deux types de vin. Le vin blanc est produit à partir de raisins blancs ou noirs sans leur peau, et le vin rouge est produit à partir de champagne, du pinot noir ou même du pinot meunier. Ils mélangent par la suite 5 à 20 % du vin rouge au vin blanc selon l’intensité de la couleur rose voulue.
Enfin, le vin est embouteillé pour une deuxième fermentation et la naissance des bulles.

La deuxième méthode de production du champagne rosé, la méthode rosé de macération, et c’est la méthode la plus utilisée pour la création du vin rosé sans bulles. En effet, les baies de raisins sont pressées, le jus et la peau sont macéré une dizaine d’heures, et la peau transmet sa couleur ainsi que ses arômes au jus. Plus la période de macération ou d’infusion est longue plus le vin est puissant et sa couleur est plus intense.

Différence au niveau du goût

Alors que les champagnes rosés d’assemblage délivrent des arômes de fruits, de fraise, en envoyant à votre palet de la fraîcheur, les rosés de macération sont beaucoup plus intense.

Les rosés d’assemblage exigent que le vin rouge soit de très bonne qualité pour donner de très bon résultat. Il est possible d’utiliser les terroirs, d’Ambonnay, d’Aÿ ou de Bouzy.

Que ce soit pour un apéritif entre famille ou pour un bon dîner, le champagne rosé reste toujours plus cher de 20 % que le brut.

 

Read More
Déc 25, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Comment savoir déguster son vin

Comment savoir déguster son vin

Comment savoir déguster son vin

 

Selon les dernières statistiques, la France produit prés de 16 % du vin de la planète. En effet, la viticulture est le premier secteur agricole en France. Mais les français savent ils déguster le vin comme des pro ?

Quelques conseils pour déguster comme un professionnel 

Guillaume Ryckwaert, le propriétaire et dirigeant de Raphaël Michel, nous donne quelques conseils pour apprendre à bien déguster son vin. Pour bien analyser le vin, on aura recours à l’utilisation de nos trois sens les plus importants qui sont la vue, le nez et le palet. En effet, la couleur du vin peut vous renseigner sur la qualité et l’âge, du vin mais aussi sur le cépage ou la région d’où il provient.

Il faut commencer à soigner la présentation de votre bouteille, l’idéal est d’avoir un panier à la maison. Verser une petite quantité dans un verre ballon et n’oublier pas de bien oxygène le vin en tournant un peu dans le verre et vous sentirez les arômes dégagés du vin. Dans la troisième étape, il faudra déguster le vin avec le palet, pour voir si les arômes que vous avez décelés avec l’odorat vont se confirmer ou pas. Au même temps, il faut penser à oxygéner le vin tout en gardant le vin dans la bouche afin de mieux apprécier les différents arômes.

Faut-il carafer tous les vins ?

Non, on ne peut pas carafer tous les vins cela dépend de l’âge de ce dernier. En effet, sur les vins jeunes qui sont, entre 2 à 3 ans pour les blancs, et même les vins rouges ce n’est pas nécessaire de les carafer, surtout que ces vins ne sont pas correctement formés donc on a moins de tanin.

Alors que pour les vins de 4 ou 5 ans le vin à du tanin de plus en plus présent. Donc si vous êtes des  amateurs de vin, c’est plus intéressant de carafer. Pour les vins jeunes de 5 ans, il vaut mieux utiliser des carafes à cul plat. Toutes les molécules du vin s’expriment encore plus dans ce type de carafe. Par contre dés que vous avez des vins qui ont plus d’âge, dans les 15 ans à 20 ans, vaut mieux une carafe à cul rond, permettant ainsi au vin de glisser le long de la carafe sans casser la colonne vertébrale de ce dernier. Toutefois, les vins qui ont quarante ans ou cinquante ans d’âge, là on ne les carafes pas, comme pour les vins jeunes. Vu que plus les vins sont vieux plus ils sont très fragiles, il faut minimiser le maximum le contact avec l’air ambiant. C’est pour cette raison qu’il faudra mieux servir votre vin à la dernière minute.

Le vin français est très sollicité pour sa grande qualité et sa saveur unique, comme les vins proposé par le créateur de cuvée Raphaël Michel qui propose un assemblage de vin unique.

 

Read More
Nov 8, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Le cancer

Le cancer

Le cancer

 

Le terme “cancer” recouvre de nombreuses maladies.

20 % des cancers sont des adénocarcinomes et 80 % des carcinomes.

 

  Le cancer du col de l’utérus : une tumeur maligne

C’est une tumeur qui se développe à partir de la muqueuse du col utérin.

L’utérus est un organe creux qui fait partie du système génital féminin.

Il se situe dans le petit bassin, entre le rectum et la vessie.

Il se compose d’un col (il s’ouvre sur le vagin) et d’un corps.

L’intérieur du col de l’utérus contient de nombreuses glandes nommées “endomètre”.

 

  L’appareil génital féminin :

 L’utérus et les organes voisins : corps de l’utérus, museau de tanche, vagin, lèvres, vessie, urètre, rectum, pubis, trompe de fallope, cavité utérine, ovaire, et col de l’utérus.

En France, le cancer de l’utérus est le 10e cancer le plus fréquent chez la femme.

Il a été à l’origine de près de mille décès en 2014.

Le nombre de nouveaux cas n’a cessé de régresser depuis presque dix ans, grâce à l’amélioration des traitements et au dépistage par frottis.

Les cancers du col de l’utérus, sont généralement dus à une infection persistante par des virus nommés HPV “papillomavirus humains” (virus provoquant des infections au niveau des organes génitaux).

Cependant, lorsque le virus persiste au niveau de la muqueuse (c’est un tissu fin qui tapisse la paroi interne des cavités naturelles) du col utérin, il provoque des lésions précancéreuses (des modifications de l’épithélium) susceptibles d’évoluer vers un cancer.

 

   Virus transmis par voie sexuelle :

La transmission du virus se fait généralement (dans 80 % des cas) lors des rapports sexuels, ou par contact avec la muqueuse et la peau.

C’est vrai que le préservatif n’assure pas une protection complète, mais il peut limiter le contact avec le virus.

C’est pourquoi, il est nécessaire de faire de frottis de dépistage tous les trois ans (les femmes de 20 à 60 ans).

Le frottis de dépistage, détecte, à son tour, les cellules anormales au niveau du col de l’utérus.

En effet, il est recommandé de vacciner toutes les jeunes filles de 10 à 15 ans.

Avec Filiassur assurance, l’analyse du frottis et les vaccinations, seront prises en charge dans les conditions habituelles de remboursement.

 

 

 

 

   Les facteurs de risque :

La multiplicité des partenaires sexuels, l’utilisation prolongée de contraceptifs hormonaux (patch, pilule, implant, anneau vaginal), la précocité des rapports sexuels, le tabagisme, le fait d’avoir eu plusieurs enfants, être sous traitement immunosuppresseur, ou être porteur du virus de l’immunodéficience humaine (VIH), augmentent le risque du développement.

  Comment réduire les risques ?

Afin de préserver sa santé et réduire les expositions aux principaux facteurs de risque, il faut pratiquer une activité physique régulière (elle améliore les fonctions cardiaques et prévient de nombreuses maladies), limiter sa consommation d’alcool (arrêter de boire se révèle indispensable), surveiller son poids, arrêter de fumer, se protéger des rayons ultraviolets en utilisant des produits de protection solaire (prévenir les coups de soleil : protéger sa peau du soleil, protéger ses yeux du soleil), et manger équilibré (une alimentation équilibrée augmente l’espérance de vie et diminue le risque d’être atteint de certaines maladies chroniques).

 

Read More
Mar 24, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Les secteurs clés qui relanceront l’économie française

Les secteurs clés qui relanceront l’économie française

Les secteurs clés qui relanceront l’économie française

Le monde change et l’émergence de plusieurs nouvelles économies poussent le marché à être de plus en plus compétitif. Dans une sphère où de nouveaux secteurs d’activité ont apparu pour révolutionner l’économie mondiale, la France devrait compter sur ses PME et ETI pour se positionner parmi les leaders mondiaux dans chaque domaine. Les entreprises du high-tech et de la médecine sont les premières à réaliser des avancées leur permettant d’assurer la croissance due l’économie française dans le futur.

La Big Data, TIC, Cyber sécurité et le cloud français

Le domaine de l’informatique a toujours été un vecteur important de développement. De nos jours, il est en train d’assister à une grande transition visant à le rendre de plus en plus moins indépendant de l’usage matériel. L’apparition des nouvelles techniques du « Cloud Computing » et l’émergence de la « Big Data » ont fortement initié à un nouvel écosystème informatique dans lequel le traitement des données passe par des logiciels et par Internet.

Le traitement des données privées et publiques nous conduit vers la notion de la cyber sécurité où la France excelle avec ses différents moyens techniques et humains. Grâce à ses laboratoires de recherche, ses centres militaires, ses start-up et MEP qui exercent dans ce domaine, la France est devenu un modèle pour les autres pays en matière de lutte contre la cybercriminalité. D’après une étude réalisée par PwC sous le thème « The Global State of Information Security Survey 2017 », les entreprises françaises ont investi 3,9 millions d’euros pour sécuriser leurs systèmes d’information dans l’année dernière. Avec l’existence d’un écosystème fiable et plein de renommé comme celui de la Défense et de Renseignement, la France est en train de devenir une référence mondiale dans ce secteur.

La medtech, secteur de référence en France

Si la France développe un grand potentiel en matière de high-tech, c’est qu’elle a décidé d’en profiter également pour développer son secteur médical. En effet, grâce à la croissance de plusieurs groupes, la France est devenu un repère de l’industrie médicale mondiale. A titre d’exemple, le groupe Acteon,dirigé par Marie-Laure Pochon est classé premier au monde dans les ultrasons. Marie-Laure Pochon experte dans la gestion des entreprises d’industrie médicale et pharmaceutique, a su mener le groupe à moderniser son offre ce qui lui a permis d’être également 7ème mondial dans les appareils d’imagerie médicale.

La France compte également d’autres grandes entreprises dans ce domaine. Du premier cœur artificiel au monde aux micro-robots, la France est bel est bien un modèle réussi dans la medtech.

 

 

Read More
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services