Avr 3, 2018

Posted by in Médias & Web | Commentaires fermés sur ‘’ La pensée du théologien suisse reste intacte ’’ pour le président des Musulmans de France

‘’ La pensée du théologien suisse reste intacte ’’ pour le président des Musulmans de France

‘’ La pensée du théologien suisse reste intacte ’’ pour le président des Musulmans de France

Amar Lasfar appelle au respect du droit à la présomption d’innocence

Au deuxième jour de la 35e Rencontre Annuelle des Musulmans de France, anciennement Union des Organisations Islamiques de France, et qui se tient comme chaque année en Seine-Saint-Denis au parc des expositions du Bourget, le président du salon, Mr. Amar Lasfar, a de nouveau appelé au respect de la sacro-sainte règle de droit à la présomption d’innocence, et ce, concernant l’affaire du théologien suisse, Tariq Ramadan.                                Début février, le théologien a été mis en examen pour acte immoral suite à deux plaintes de femmes en France, qui par la suite ont débouché sur une information judiciaire. Il dément par conséquent catégoriquement les accusations portées à son encontre.


Le président des Musulmans de France, a également exprimé son vif espoir que l’islamologue genevois, sera bientôt blanchi et libéré de prison. ‘’… Nul ne peut remettre en cause ce qu’a fait ou ce qu’a apporté le Professeur Ramadan… ’’, a déclaré Amar Lasfar. ‘’… Même s’il était condamné, sa pensée reste toujours intacte ’’, a-t-il ajouté. Il a déploré ensuite, le fait que le théologien ait sous-estimé la violence du combat médiatique mené contre lui.
La Rencontre du Bourget qui s’est tenue ce vendredi 30 mars, et a été marquée par l’absence d’une vedette habituée du salon, où ses conférences n’ont jamais cessé d’attirer les foules.

 


Comité de soutien au théologien suisse

Le 30 mars, le comité de soutien de l’islamologue était de la partie. En effet, ses partisans et autres bénévoles ont tenu un stand au sein du salon, où ils y vendaient ses livres, recueillaient des dons, et faisaient signer un courriel à l’attention du président de la République. Dans un communiqué, le comité a fait savoir que ‘’ si le déni d’une procédure judiciaire régulière persiste dans l’affaire Tariq Ramadan, cela confirmera alors que les valeurs historiques et les règles qui gouvernent le droit Français, ne se traduisent pas de manière équitable pour tous les citoyens, notamment lorsqu’il s’agit de la communauté musulmane ’’.
De son côté, le président du MF, a souligné que le théologien qui avait donné sa toute première conférence en l’année 1992 au salon du Bourget, était né alors comme intellectuel. ‘’ Ses livres se vendent aujourd’hui comme des petits pains ’’, indique-t-il.


Hommage à Mireille Knoll et aux victimes de l’Aude

Au début de la soirée du 31 mars, Amar Lasfar, a fait observer aux participants de l’évènement une minute de silence, et ce, en hommage à l’octogénaire juive Mireille Knoll assassinée à Paris ainsi qu’aux quatre victimes des attaques de l’Aude de la semaine dernière. Auprès d’une journaliste de l’Agence France-Presse, un visiteur a spontanément abordé la question en faisant part de son immense regret quant à la stigmatisation de la communauté musulmane religieuse, ‘’ même si on ne descend pas dans la rue, on condamne tout de même entièrement ces crimes. Chaque attentat nous blesse au plus profond de nous ’’.
Entre forum religieux et foire commerciale, l’évènement du Bourget est considéré comme la manifestation musulmane la plus importante d’Europe.
Au soir du lundi 2 avril, plus de 160 000 personnes seront attendues pour se recueillir à l’occasion de ce mouvement.

Comments are closed.

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services